Catégorie : Articles

0

Vos dents peuvent révéler la quantité de rayonnement à laquelle vous avez été exposé

Sandor Demeter dit que le Canada connaît une renaissance nucléaire. Cela soulève des inquiétudes chez les professionnels de la radioprotection par rapport aux dangers potentiels pour la santé et l’environnement. Comment les gouvernements, l’industrie nucléaire et les organismes de réglementation nucléaire peuvent-ils, non seulement rassurer le public, mais aussi leur montrer qu’ils sont à l’abri d’une exposition aux rayonnements à long terme et accidentelle? Pour la première fois, les chercheurs canadiens ont utilisé la résonance paramagnétique électronique (RPE) sur les dents pour mesurer l’exposition aux rayonnements tout au long de la vie des personnes qui vivent près de centrales nucléaires.

0

Points forts du premier congrès de l’ACRP d’une jeune professionnelle et suggestions pour les prochains congrès

Alicia Douglas, récemment diplômée de l’Université McMaster, parle de son expérience à son premier congrès de l’ACRP. Elle dit que son séjour à Halifax en mai dernier a été enrichissant et amusant et fait des suggestions sur la manière dont les prochains congrès pourraient davantage encourager les étudiants et les jeunes professionnels à y assister et à participer.

Green radioactive capsule in a gloved hand. 0

Est-ce que la récente menace radioactive d’Australie pourrait se produire au Canada ?

En février 2023, une petite capsule cylindrique est tombée d’une jauge radioactive fixe sur un camion le long d’un trajet de 1 300 km entre une mine de Rio Tinto à Newman, en Australie, et Perth. La minuscule capsule a été trouvée en parcourant lentement la route en utilisant un détecteur de rayons gamma. Même si personne n’a été blessé lors de l’incident, le Dr Sandor Demeter, un médecin en physique nucléaire et en santé publique, se penche sur d’autres conséquences potentielles et la possibilité qu’un tel incident se produise au Canada.

Leah Shuparski-Miller presenting the Meritorious Service Award to award to Sunil Choubal. 0

Lauréats 2023 de l’ACRP

Le Prix de services méritoires reconnaît les services importants fournis à l’Association canadienne de radioprotection (ACRP) ou à la communauté de la radioprotection en général. Cette année, il y a deux lauréats : Sunil Choubal and Jill Robertson.

0

Réunion annuelle 2022 du Comité de radioprotection fédéral-provincial-territorial

Le Comité de radioprotection fédéral-provincial-territorial a été créé pour faire progresser le développement et l’harmonisation des pratiques et des normes de radioprotection au sein des administrations fédérales, provinciales et territoriales et de communiquer ceux-ci à la population canadienne. Le Comité comprend des représentants de Santé Canada, la Commission canadienne de sûreté nucléaire et des représentants de divers ministères des provinces et des territoires. Le Comité se réunit chaque année pour permettre aux responsables de la réglementation de la radioprotection de partout au Canada d’échanger de l’information, de discuter des défis et de recommander des plans d’action. Cet article résume ce qui a été discuté lors de la dernière réunion qui a eu lieu en octobre 2022.

0

Entrevue avec Jeff Fleming, président désigné de l’ACRP

Les lecteurs réguliers du Bulletin de l’ACRP s’attendent à ce que Dave Niven, rédacteur en chef, fasse une entrevue avec les nouveaux présidents de l’ACRP. Dans ce numéro, Dave poursuit sa série d’entrevues en s’entretenant avec Jeff Fleming, président élu de l’ACRP. Jeff nous parle de son travail d’inspecteur à la Division des inspections des opérations de la Commission canadienne de sûreté nucléaire, de son arrivée à l’ACRP alors qu’il cherchait un réseau de professionnels pour l’aider à grandir et à apprendre, et des projets du conseil d’administration de l’ACRP de créer un groupe de travail sur les matières radioactives naturelles (MRN).

0

Concours de communications étudiantes Anthony J. Mackay 2023

Chaque année, le Comité des étudiants et des jeunes professionnels organise, en combinaison avec le congrès annuel de l’ACRP, le concours de communications étudiantes Anthony J. MacKay. Le concours est ouvert à toutes les étudiantes et tous les étudiants inscrit(e)s à temps plein dans un programme relié aux sciences des rayonnements, dans un établissement d’enseignement (collège ou université) canadien. De toutes les participations reçues, trois finalistes ont été retenu(e)s et auront l’occasion de présenter leurs travaux au congrès lors d’une séance plénière.